Deux enquêteurs de l’UPAC en direction du Panama

 

Montréal, le 2 juillet 2015 – Le commissaire à la lutte contre la corruption envoie deux enquêteurs au Panama afin de recueillir la preuve nécessaire pour appuyer les informations qui circulent dans les médias depuis le 1er juillet à l’effet qu’Arthur Porter serait mort. 

« L’UPAC n’a reçu aucune confirmation officielle du décès de l’accusé Arthur Porter de la part des autorités panaméennes. L’UPAC n’a pas non plus reçu la preuve exigée pour valider l’authenticité du corps. Il nous apparaît donc essentiel et prioritaire d’obtenir rapidement cette preuve afin de donner les suites appropriées aux importantes accusations de fraude, de complot et de recyclage des produits de la criminalité qui pèsent contre lui », a déclaré le commissaire à la lutte contre la corruption.

Un agent de liaison de la GRC sera sur place pour prêter assistance aux enquêteurs de l’UPAC.

Le Commissaire à la lutte contre la corruption coordonne et dirige des unités d’enquêtes, de vérification et de prévention afin de lutter contre la corruption. Les citoyens peuvent appeler le 1 844 541-UPAC ou visiter le www.upac.gouv.qc.ca pour transmettre toute information relative à des actes répréhensibles ou gestes d’intimidation en matière de corruption ou de collusion.

 

 

-30-

 

Source :

Commissaire à la lutte contre la corruption

 

Information médias :

Anne-Frédérick Laurence

Responsable des relations avec les médias

Unité permanente anticorruption

Tél. 514 228-3098, poste 12307

Cell. : 514 296-7593

anne-frederick.laurence@upac.gouv.qc.ca

 Partager    Imprimer

Politique de confidentialité | Accès à l'information | Politique linguistique
© Gouvernement du Québec