L’UPAC accorde une priorité aux enquêtes où quelqu’un impose sa force et son autorité à mauvais escient. En matière de représailles ou d'intimidation, c'est tolérance zéro.

Si vous croyez être victime de représailles ou d’intimidation, dans le cadre du signalement d’un acte répréhensible au sens de la Loi concernant la lutte contre la corruption, vous pouvez composer le 1 844 541-UPAC (8722), un service confidentiel disponible du lundi au vendredi de 7 h à 17 h.

 Partager    Imprimer

Politique de confidentialité | Accès à l'information | Politique linguistique
© Gouvernement du Québec