Montréal, le 12 janvier 2021 – Le troisième suspect en lien avec un stratagème de fraude mis en place à la Commission scolaire Lester-B.-Pearson (CSLBP), Naveen Kolan, s’est rendu aux autorités mardi où il a été mis en arrestation.

Il a par la suite été relâché sous promesse de comparaître au palais de justice de Montréal le 20 janvier, en compagnie de deux co-accusées.

Le Commissaire à la lutte contre la corruption est un corps de police spécialisé dont la mission est d'assurer, pour l'État, la coordination des actions de prévention et de lutte contre la corruption dans le secteur public. Pour ce faire, il dirige et coordonne les équipes d'enquête et de vérification désignées par le gouvernement qui forment l'Unité permanente anticorruption. 

 

Accusé

Chefs d’accusation (total : 8)

Naveen Kolan

 
  • Abus de confiance (c.cr. 122)
  • 2 chefs : Production de faux documents (c.cr. 366(1)a) et 367a))
  • 2 chefs : Usage de faux (c.cr. 368(1))
  • 2 chefs : Fraude (c.cr. 380(1)a))
 

 

 Partager    Imprimer
Logo gouvernement du Québec
Politique de confidentialité | Accès à l'information | Politique linguistique | Accessibilité
© Gouvernement du Québec