Montréal, le 23 janvier 2019 – Ce matin, les enquêteurs de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) ont procédé, à Montréal et sur la couronne nord, aux arrestations d’Alain Prud’homme, d’Enrico Di Paola, de Mathieu Therien et de Modesto Abella.

Les accusés auraient été impliqués dans un stratagème de fraude et d’abus de confiance entre un ancien dirigeant de l’École des métiers de la construction de Montréal (EMCM) et des fournisseurs de services, causant ainsi un préjudice à l’EMCM.

Accusés

Chefs d’accusation

Alain Prud’homme

    • Fraude de plus de 5000 $
    • Faux
    • Emploi, possession ou trafic d’un document contrefait
    • Fraude envers le gouvernement
    • Commissions secrètes
    • Possession de biens criminellement obtenus
    • Abus de confiance

Enrico Di Paola

    • Fraude de plus de 5000 $
    • Fraude envers le gouvernement
    • Faux
    • Commissions secrètes

Mathieu Therien

    • Fraude de plus de 5000 $
    • Faux

Modesto Abella

    • Fraude de plus de 5000 $
    • Fraude envers le gouvernement
    • Faux
    • Commissions secrètes

Ce dossier d’enquête a été mené en collaboration avec l’équipe désignée d’enquête de Revenu Québec à l’UPAC.

 

 Partager    Imprimer
Logo gouvernement du Québec
Politique de confidentialité | Accès à l'information | Politique linguistique | Accessibilité
© Gouvernement du Québec